Traitement et prévention

Causes et symptômes du prurit dans le diabète

La perturbation du fonctionnement de la glande thyroïde et des problèmes d’absorption du glucose nuisent à la santé. Les démangeaisons causées par le diabète sont une plainte fréquente des patients. La peau devient sèche et irritée, perd son élasticité. Un inconfort constant viole le rythme de vie habituel et affecte le système nerveux du patient.

Causes du prurit

L'apparition de sensations désagréables associées à une insuline altérée. La concentration de sucre dans le sang augmente, les cristaux s'accumulent dans les petits vaisseaux sanguins et les obstruent. C'est l'absence d'hormone pancréatique qui explique pourquoi le diabète cause des démangeaisons dans le corps. En outre, une mauvaise circulation sanguine chez un patient diabétique affecte le fonctionnement des reins, des systèmes visuel et nerveux.

La peau réagit instantanément au manque d'oxygène dans les tissus. L'épiderme se fendille, flocon, rougit, devient sans défense contre les effets agressifs de l'environnement. Des brûlures et des démangeaisons qui se propagent dans tout le corps peuvent apparaître longtemps avant le diagnostic.

Une glycémie élevée et stable entraîne un rétrécissement des capillaires. Le corps devient plus difficile à se débarrasser des poisons et des toxines formés dans les cellules en raison du processus de leur activité vitale. Les plaies et les égratignures microscopiques ne guérissent pas longtemps, avec la pénétration de pathogènes, des cloques se forment. Les sensations désagréables peuvent être concentrées sur différentes parties du corps:

  1. Les pieds. Le premier signe des troubles existants est le dessèchement de la peau. Des zones rougies ou de petites cloques apparaissent sur les membres inférieurs. La surface des lésions augmente à mesure que la maladie progresse. Les zones les plus difficiles à atteindre sont les plus touchées: entre les doigts, sous les genoux et à l'intérieur des cuisses. La gale constante provoque un stress psychologique et un inconfort dans les lieux publics. Les sentiments peuvent aller de chatouillement à une douleur intense.
  2. Organes sexuels. Des fissures microscopiques et un pelage à la surface des organes génitaux masculins provoquent des démangeaisons incessantes. Vous pouvez prévenir le développement de complications en respectant les règles d'hygiène personnelle et de contrôle du glucose. Avec la rougeur de la peau à l'aine, vous devez consulter l'andrologue. Particulièrement touché par les femmes génitales démangeaisons. La membrane muqueuse de la zone intime rougit et se recouvre d'une éruption cutanée. Cela est dû à un excès de sucre dans l'urine, raison pour laquelle les résidus de sécrétions deviennent un terrain fertile pour le développement de microbes. En l'absence de traitement, l'inflammation peut se propager aux organes génitaux internes.
  3. Les yeux. En raison d'une carence en insuline, la sécrétion naturelle diminue et le mucus se dessèche. Il y a une sensation de brûlure, la vision peut se détériorer. Si vous ressentez des symptômes dangereux, consultez un ophtalmologiste.

Variétés de la maladie

Les signes de démangeaisons dans le diabète peuvent être confondus avec la manifestation d'autres maladies de la peau. Il existe plusieurs types de pathologie:

  1. Érythème. Le plus souvent, apparaît sur les mains, le cou et la tête sous forme de taches rouges au contour clairement défini. L'érythème peut disparaître au bout de 2 à 3 jours, puis réapparaître.
  2. Xanthome Se produit en raison d'une augmentation des taux sanguins de triglycérides. Sur la poitrine, les plis des membres ou le visage du patient, vous pouvez voir des plaques jaunes.
  3. Ampoules diabétiques. Les orteils liquides sont remplis d'orteils ou de mains.
  4. Dermatopathie Un signe caractéristique de la pathologie est la présence de vésicules brunâtres ou rougeâtres symétriquement disposées. Au fil du temps, ils se transforment en taches pigmentaires.
  5. Vitiligo. Les taches blanches qui se produisent lors de la destruction des cellules formant le pigment dans la peau.
  6. Sclérodermie Zones convexes de l'épiderme sur le cou et le dos.
  7. Acanthose noire. Au cou et aux aisselles, de petites papules démangeaisons.

Complications possibles

Ignorer les démangeaisons ne peut pas être. Pathologie, réduction de la qualité de vie, peut conduire à des maladies plus dangereuses:

  1. Infection secondaire. La réduction de l'immunité de l'épiderme et la violation de son intégrité par le grattage augmentent considérablement le risque d'ulcères, d'abcès et de furoncles.
  2. La candidose. Les infections fongiques des organes génitaux touchent particulièrement les femmes âgées atteintes de diabète. Souvent, des fissures et des érosions sur les muqueuses et dans la région inguinale, un gonflement et une rougeur des endroits intimes se combinent aux démangeaisons. La candidose qui se propage aux organes internes provoque une urétrite, une vulvovaginite et une cystite.
  3. Pied diabétique. L'effet toxique du glucose élevé provoque des lésions des vaisseaux sanguins, des tissus et des terminaisons nerveuses des pieds. La sensibilité douloureuse des membres diminue, une infection anaérobie et une gangrène peuvent se développer. Négliger le traitement conduit à l'amputation des jambes et, dans les cas particulièrement graves, à la mort.

Traitement antiprurigineux et mesures de prévention

La première étape consiste à éliminer la cause de la pathologie. Vous pouvez ramener le sang à la normale avec l'aide d'un régime, d'une insulinothérapie et de la prise des médicaments nécessaires. Il est nécessaire d'exclure l'utilisation de confiseries, la cuisson de la farine de la plus haute qualité. Pour abandonner les bonbons était plus facile, vous pouvez utiliser des édulcorants.

Les démangeaisons peuvent causer les médicaments prescrits pour le diabète. Dans une telle situation, vous devriez consulter votre médecin pour choisir des analogues ou modifier les posologies.

Pour le nettoyage de la peau, il est recommandé d'utiliser des shampooings et des savons pour bébés. La poudre à lessive doit également être hypoallergénique. Il est important d'hydrater l'épiderme spécialement conçu pour les diabétiques.

Pour la prévention des maladies du pied, il convient d’utiliser des chaussettes et des chaussures orthopédiques pour diabétiques. Il est utile tous les soirs pendant 15 à 20 minutes de faire des bains de pieds chauds et d'appliquer une crème nourrissante aux extraits de plantes médicinales. Les zones rugueuses doivent être traitées avec un peeling. Après les procédures à l'eau, essuyez la peau avec un chiffon doux. Le lin doit être confortable, à partir de matériaux naturels.

La sélection des médicaments est effectuée sur la base de l'image de la maladie:

  • en cas de diabète avec des symptômes de démangeaisons dans la région génitale, les crèmes contenant de la prednisone ont des difficultés, telles que Lokoid, Latikort;
  • Si une infection fongique est détectée, des agents antimicrobiens sont utilisés - Mikosepin, Lamisil, Clotrimazole, Pimafucin;
  • pommade Triderm, Skin-cap, Epidel, Gistan sont nommés de neurodermatitis et ulcères.

Le traitement pour les démangeaisons de la peau dans le diabète sucré peut inclure un antihistaminique et des médicaments hormonaux.

La normalisation de la glycémie contribue au maintien d'un mode de vie actif, à la pratique de sports ne nécessitant pas une activité physique excessive - yoga, marche, gymnastique, aquagym, Pilates.

Médecine populaire

Les remèdes naturels peuvent être utilisés en complément du traitement principal contre les démangeaisons du diabète. Les plus efficaces sont considérés recettes suivantes:

  1. Bain aux herbes. Un verre de ficelle séchée ou une collection de sauge, de calendula et de camomille versez 500 ml d’eau bouillante, laissez infuser 30 minutes, puis égouttez. Le bain doit être pris tous les deux jours, le cours comprend 10 procédures.
  2. Il est possible de calmer les démangeaisons cutanées avec le diabète en utilisant des applications d'amidon de maïs. Pour ce faire, combinez une cuillère à soupe d'amidon avec un demi-verre d'eau bouillie à la température ambiante. L'outil obtenu doit être humidifié avec une serviette et appliqué sur la peau jusqu'à ce que la compresse soit complètement sèche.
  3. Améliorer l'état permet la réception des décoctions à base de plantes à l'intérieur. La boisson thérapeutique est faite à partir de mélisse, de fleurs de tilleul, de baies et de feuilles de myrtille. Deux cuillères à soupe de la collection versé un verre d'eau bouillante et infusé dans un thermos pas plus d'une heure. Prenez l'outil devrait être de 100 ml trois fois par jour pendant 2-3 semaines.

Les démangeaisons corporelles peuvent être l’un des signes d’une anomalie de l’insuline. Pour prévenir les complications graves, l'auto-formation de cloques est interdite. Seul un médecin peut diagnostiquer et prescrire un traitement.

Loading...